Back to Stratégies #ComRSE

janvier 19th, 2014  /  Category: Avis des experts  / 

  • bonnel

Gildas BONNEL

Président de Sidièse et de la commission DD de l’AACC
 

Évitons les abus de langage

Nos concitoyens doutent de la sincérité des entreprises (d’autant plus quand elles évoquent les grandes thématiques environnementales ou sociales). Cette défiance naît, pour une bonne part, de l’usure des mots et des concepts que nous manipulons, triturons, véhiculons. Le mot engagement (par exemple) recouvre des valeurs puissantes et éthiques. Veillons à ne l’utiliser qu’à bon escient.

Communiquons avec le plus grand nombre : c’est possible !

Dans une société en perte de repères, l’autre, celui qui nous ressemble, redevient garant et tiers de confiance. Les commentaires d’inconnus sur internet ont la même valeur qu’un critique de feue la « grande presse ». La communication semble nous échapper : et si c’était une chance pour l’entreprise ?

Racontons l’avenir

Dans une période délicate où chacun pressent les ruptures sociétales en cours, les entreprises doivent réinventer la construction même de leur langage. Au « grand péril », les sociologues répondent par un « grand récit » qui nous permet de construire un discours plus émotionnel et plus sincère : comment nous prospérerons dans le monde d’après.

×
?