Back to Stratégies #ComRSE

janvier 20th, 2014  /  Category: Avis des experts  / 

  • allard

François ALLARD-HUVER

Chercheur – Doctorant, CELSA Université Paris-Sorbonne

   

Transparence et protection des données personnelles

Dans la lignée des révélations concernant la collusion entre Google avec les gouvernements ou l’espionnage d’IKEA sur ses salariés, je pense que les entreprises devront, dans leur chartes, leurs rapports et stratégies RSE, accorder un soin particulier à la question du respect et de la protection des données personnelles, de leurs clients mais également de leurs collaborateurs.

L’Open Data en horizon d’attente

2013 a été l’année « Open Data » pour les acteurs publics au niveau national (data.gouv.fr), régional et local. Dans une ambition double d’empowerment citoyen et de transparence accrue, les médiateurs de ces données (ex : OKF) peuvent exiger que les entreprises libèrent à leur tour leurs données non-sensibles voire sensibles (ex : évasion fiscale).*

La pétition en ligne comme levier d’action sociétal

La pétition en ligne est un moyen pour les citoyens de se retrouver autour d’enjeux sociétaux de manière peu contraignante. Si Intermarché a eu maille à partir avec ce type d’initiative lors de la pétition Bloom contre la pêche profonde, l’enjeu en 2014 pourrait être d’utiliser ces pétitions au service des enjeux RSE des entreprises, en ralliant un nombre important de consom’acteurs autour de sa marque et d’un enjeu sociétal.

×
?