Back to Stratégies #ComRSE

janvier 17th, 2014  /  Category: Avis des experts  / 

  • bultel

Christophe BULTEL

Consultant en communication sociétale – Directeur de clientèle RC2C Nantes

 

Donner la parole aux parties-prenantes lors de la restitution des engagements

La restitution des engagements ne peut plus être uniquement le reflet égo-centré des priorités économiques et sociales de l’entreprise. Nous sommes passés d’une démarche de communication sur le développement durable à une démarche de preuve et de transparence qui doit donner toute sa place à l’expression des parties prenantes internes et externes.

L’impératif du reporting didactique on line s’impose pour toutes les entreprises

Le reporting est un exercice de communication qui s’impose pour toutes les entreprises qui s’annoncent engagées dans une démarche RSE bien au-delà du cadre règlementaire inscrit dans l’article 225 du Grenelle 2. Mais la nécessité de donner l’accès à de multiples sources indépendantes, scientifiques ou sociétales à tous les publics, en particulier pour le rapport CSR, implique d’adopter des formes interactives et didactiques on line totalement renouvelées.

Stratégies annoncées, pratiques observées : risque réputationnel face à la critique

Face au risque réputation que représente la mise en critique des pratiques annoncées dans les stratégies RSE des entreprises, il est absolument nécessaire de développer une communication appuyées par des tiers de confiance légitimes. À ce titre le développement de la valeur partenariale occupe de plus en plus une place particulière dans les stratégies de gestion de la réputation RSE, y compris en ouvrant de nouvelles perspectives pour le mécénat et l’innovation sociale.

×
?